A propos

portrait_2013Né à Agen en août 1985, Vincent Dauphin s’intéresse dès son plus jeune âge à la compréhension des objets qui l’entourent et à leur fonctionnement. Son goût pour l’esthétisme associé à une technicité pertinente lui fit découvrir le métier de designer industriel.

Sa fascination pour l’ingénierie mise au service d’un usage l’oriente dans un premier temps vers des études scientifiques (BAC Sciences et Technologies Industrielles, BTS Conception de Produits Industriels) où il exprime sa créativité au profit de problématiques industrielles concrètes. Durant sa formation technique, il se munit des outils indispensables au développement de solutions constructives relatives à la conception de produits industrialisés.

Fort de cette formation orientée vers la production industrielle, Vincent Dauphin souhaite se désinhiber partiellement des contraintes d’ordre techniques et bénéficier d’une plus grande latitude dans le but d’exprimer une créativité sans limites. C’est dans cette réflexion qu’il devient alors pour lui une évidence de compléter son cursus par une formation en design d’objet (Licence Professionnelle Technico-Designer et DSAA Créateur Concepteur option Création Industrielle). Ce second aspect de la création lui offre des perspectives considérables à l’expression de sa créativité tout en conservant, d’un œil avertit, les enjeux de la production industrielle.

À l’issu de son cursus de formation en juillet 2008, il intègre directement l’équipe de l’agence de design urbain m.a studio sous la direction de Marc Aurel où il participe en tant que chef de projet et designer sur des projets de mobilier urbain, éclairage et mise en lumière ainsi que d’urbanisme.

Sa double formation permet aujourd’hui à Vincent Dauphin d’avoir une vision globale de la création industrielle, du concept à la fabrication, et ainsi de gérer l’ensemble du processus créatif et d’anticiper les contraintes de mise en œuvre. L’imbrication de ces compétences complémentaires est pour lui une nécessité dans l’exercice du métier de designer. La maitrise du langage technique est tout aussi indispensable que celle du langage onirique ou conceptuel, la communication en amont et en aval de la phase créative fait, pour lui, partie intégrante du processus de design.

L’aboutissement d’un projet de design et le maintien de l’intention initiale résultent de la faculté du designer à maitriser la totalité des contraintes inhérentes au projet.

Curriculum vitae

 

Membre affilié AFD
logo Alliance Française des Designers (AFD)